BARYL : le nouveau robot-poubelle testé en France

BARYL : le nouveau robot-poubelle testé en France

BARYL : le nouveau robot-poubelle testé en France

L’utilisation des robots  n’est pas étrangère pour la Société Nationale Française des chemins de Fer. La société a déjà expérimenté un robot laveur et un robot porteur de bagages.

robots.jpg

Cette fois, la SNCF utilise un robot qui va attirer l’attention du public appelé à préserver la propreté de la gare. Ce robot a reçu le nom de BARYL, et le test doit se passer  dans certaines gares afin d’y apporter par la suite des améliorations.

Les caractéristiques de BARYL

La physionomie  de BARYL se rapproche d’une otarie, d’une loutre de mer, sinon entre la forme d’une botte de neige et d’une patte d’éléphant. Le robot-poubelle n’émet pas de phrase  mais plutôt des sons.

baryl.jpg

BARYL  dispose d’une autonomie  entre 6 et 10 heures. Il est équipé d’une série de capteurs et de caméras lui permettant de repérer  les gens qui font appel à ses services, sinon lui permettant  d’éviter des obstacles lorsqu’il  traine dans le hall de la gare. BARYL  se déplace à raison de 3km par heure. Il dispose d’un sac pour contenir les déchets et ordures  dont les voyageurs jettent dans sa bouche grande ouverte en cas de besoin.

Les objets du test de BARYL et l’enjeu à long terme

La SNCF reconnaît que des ajustements techniques sont encore indispensables mais il faut consulter les avis des utilisateurs dont les voyageurs qui abondent les gares. Il s’agit de collecter les données produites par les capteurs et caméras de BARYL. Il faut également évaluer l’impact du comportement de BARYL sur celui des voyageurs. C’est à partir des informations issues des tests que les lignes de code de BARYL vont être améliorées. La SNCF se permet de croire qu’à long terme, les voyageurs vont se familiariser avec BARYL. Au cas où ils ne veulent pas venir à la poubelle ou n’ont pas le temps matériel, c’est la poubelle qui vient à eux. L’enjeu est de rendre les voyageurs, attendant impatiemment leur train, acteurs de la propreté et jetant  leurs choses inutiles dans la poubelle et non par terre.  En cas de résultats positif des tests de BARYL, il va être reproduit  en plusieurs exemplaires et servir dans toutes les gares françaises qui comptent au moins 200 immeubles.