La possibilité pour les personnes malentendantes d’écouter la radio grâce au numérique

La possibilité pour les personnes malentendantes d’écouter la radio grâce au numérique

La 20e édition de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées s’est tenue du 14 au 18 novembre dernier. Il y a été mis l’accent sur la possibilité pour les personnes sourdes et malentendantes d’écouter des émissions grâce à la radio numérique.

la-semaine-europeenne-pour-lemploi-des-personnes-handicapees.jpg
Il est vrai qu’il a toujours été difficile sinon impossible pour cette tranche de la population d’accéder aux émissions radiophoniques, aussi, cette innovation qu’est la radio numérique est des plus opportunes.

La radio numérique pour les malentendants

Le concept de la radio numérique est de permettre aux personnes malentendantes d’avoir accès aux programmes radio via Internet. Il s’agit des diffusions en ligne des émissions, et certaines d’entre celles-ci sont associées à des vidéos. Et d’autres sont disponibles en podcast. Ces procédés innovants représentent une véritable opportunité au service des sourds et malentendants.

Radio France et la radio numérique

Sous l’impulsion et en collaboration avec Mission Handicap, Radio France a fait un effort particulier pour faire connaître et développer la radio numérique. Le but est de permettre à tous, malentendants ou non, une libre et large accessibilité à l’information et à la culture.

radio-numerique.jpg
Pour promouvoir la radio numérique, Radio France va donc se lancer dans l’expérimentation de deux moyens de traduction des programmes. Le premier consiste à faire de l’interprétariat en langue des signes française ou LSF et le second, le sous-titrage. Etant donné que peu parmi les malentendants et les sourds savent lire, ce dernier mode de traduction leur sera moins utile.
Sur la radio numérique de France Inter seront disponibles une émission et des chroniques en langue des signes française qui seront filmées en vidéo. On y verra aussi une nouvelle méthode dite « double vélotypie » consistant à transcrire simultanément les interventions des participants.